Archives des actualités

 

Les délégués de la Légion se dotent d’un nouvel exécutif

août 30, 2021
La Légion royale canadienne a tenu, du 13 au 15 août, et ce, en mode virtuel, son 48e Congrès national au cours duquel Bruce Julian a été proclamé le nouveau président national. Les délégués ont aussi approuvé de nouvelles résolutions qui aideront à déterminer la façon avec laquelle la Légion dirigera ses opérations à l’avenir.


L'adoption de nouvelles résolutions permettra d'orienter le travail de l'organisation

 

OTTAWA (Ont.) 18 août 2021 – La Légion royale canadienne a tenu, du 13 au 15 août, et ce, en mode virtuel, son 48e Congrès national au cours duquel Bruce Julian a été proclamé le nouveau président national. Les délégués ont aussi approuvé de nouvelles résolutions qui aideront à déterminer la façon avec laquelle la Légion dirigera ses opérations à l’avenir.

« Je suis reconnaissant de cette occasion qui m'est offerte de travailler plus étroitement avec nos membres et bénévoles dévoués qui voient au fonctionnement de cette organisation », a tenu à dire d'emblée M. Julian. « Nous avons une base solide, reposant sur près de 100 ans de soutien aux anciens combattants et aux communautés, et je veux continuer à bâtir sur cette base. Je veux aussi contribuer à édifier une organisation à laquelle tous les Canadiens et Canadiennes, dans ce pays vraiment diversifié, voudront se joindre. »

Également élus lors du congrès, on retrouve le premier vice-président, M. Owen Parkhouse, et trois vice-présidents, MM. Berkley Lawrence et Brian Weaver, ainsi que Mme Sharon McKeown.  Mark Barham a été proclamé le trésorier national, et Bill Chafe le président national des débats. M. Thomas D. Irvine devient le président sortant immédiat, et le vice-amiral (ret) Larry Murray demeure en poste comme le Grand président honoraire de la Légion, un poste consultatif nommé.

Plus de 800 délégués de la Légion ont voté sur plusieurs nouvelles résolutions issues de partout au pays portant sur les opérations et la défense des intérêts. Voici quelques décisions clés qui en ont résulté :

  • Recommandation au gouvernement fédéral pour qu'il s’acquitte de sa promesse de supprimer la clause du « mariage après 60 ans ».
  • Dépôt d'une demande auprès d'Anciens Combattants Canada (ACC) et du ministère de la Santé afin qu'ils produisent immédiatement une liste de tous les vétérans en attente de placement dans des établissements de soins de longue durée; et l’adoption d'une loi afin de redésigner tous les « lits d'accès privilégié » vacants pour le placement immédiat de vétérans en attente, et ce, à proximité du lieu de résidence habituel du vétéran.
  • Un plaidoyer fort et convaincant, au nom des vétérans, pour étendre l'admissibilité aux « lits retenus par contrat » d'ACC à tous les vétérans des Forces armées canadiennes.
  • Apport du soutien de l'ensemble de la Légion à la communauté autochtone du Canada (avec leur collaboration), et ce, de quelque façon possible et appropriée, à la suite des injustices et des pertes passées subies, et en reconnaissance de ceux et celles qui ont servi et continuent de servir notre pays.
  • Suite aux allégations d'inconduite sexuelle au sein des Forces armées canadiennes (FAC), un appel au gouvernement par le président de la Légion pour l'exhorter à établir un bureau indépendant d'Inspecteur général des FAC et du ministère de la Défense nationale, et qui rendrait compte directement au Parlement.

La liste de toutes les résolutions adoptées ainsi que leur libellé complet apparaîtront sur le site Web Legion.ca à une date ultérieure.

La Légion tient généralement son congrès national tous les deux ans à différents endroits du pays. Or, le congrès prévu de 2020 a dû être déplacé en 2021 en raison de la pandémie de la COVID-19. Il s’ensuit que les membres de l'équipe exécutive nouvellement élus serviront un mandat de trois ans au lieu de deux, et que le prochain congrès se tiendra en 2024, du 23 au 29 août, à Saint John, au Nouveau‑Brunswick.


À propos de La Légion royale canadienne

Créée en 1925, la Légion est le plus grand organisme de soutien aux vétérans et de services communautaires qui soit au Canada. Opérant dans un but non lucratif et d’une portée pancanadienne, la Légion compte aussi des filiales aux États-Unis et en Europe. La force de la Légion lui est transmise par ses quelque 250 000 membres, dont plusieurs consacrent bénévolement beaucoup de temps à leur filiale.

Relations publiques/Requêtes médiatiques : Nujma Bond 613-591-3335 p. 241 ou PublicRelations@Legion.ca

 

Legion.ca
Facebook.com/CanadianLegion
Twitter.com/RoyalCdnLegion
Instagram.com/royalcanadianlegion
youtube.com/user/RCLDominionCommand