Archives des actualités

 

Récapitulation des marches de Nimègue

nov. 19, 2019
La Légion royale canadienne a été représentée à la Marche de Nimègue de cette année par Lee Harrison, vétéran, pompier de Peterborough et membre de la filiale 52 de la Légion de Peterborough. Il a rejoint des dizaines de milliers de participants du monde entier, parcourant plus de 40 km par jour.

Membres VIP du contingent des Forces armées canadiennes. Lee Harrison est le troisième à partir de la droite.

La Légion royale canadienne a été représentée à la Marche de Nimègue de cette année par Lee Harrison, vétéran, pompier de Peterborough et membre de la filiale 52 de la Légion de Peterborough. Il a rejoint des dizaines de milliers de participants du monde entier, parcourant plus de 40 km par jour. 


Lee était très enthousiaste à l’idée de se joindre à la marche cette année, car cela a toujours été sur sa liste d’objectifs à atteindre. « Je me suis senti extrêmement honoré et fier d’avoir l’occasion de représenter la Légion et les anciens combattants du Canada à cette marche internationale », a affirmé Harrison. « Je connaissais la Marche de Nimègue durant tout le temps où j’étais dans les Forces canadiennes. C’est quelque chose que j’ai toujours voulu faire. »

Pendant la marche, Lee nous a écrit pour nous donner un aperçu de son expérience incroyable :

La première journée du voyage s’est déroulée à Vimy en présence de près de 200 militaires. Une cérémonie a eu lieu en l’honneur de ceux qui ont perdu la vie à Vimy. J’ai déposé une couronne au nom de la Légion royale canadienne et j’ai récité l’Acte du Souvenir.


Monument commémoratif de guerre de Vimy.

C’est une expérience qui m’a rendue très humble. En tant que soldat, on participe chaque année à un défilé et on entend ces paroles, mais être celui qui les récite au nom des soldats et des vétérans dans un endroit comme Vimy est extrêmement spécial. La chance d'être en uniforme à Vimy et de déposer la couronne était tout aussi émouvante.

C'est un moment de le fierté dans ma carriere militaire. 

Lee Harrison dépose une couronne à Vimy au nom de la Légion royale canadienne.
Lee Harrison au Mémorial de guerre de Vimy.

Nous avons également visité le cimetière de Bergen op Zoom où un service commémoratif a eu lieu. De là, nous nous sommes rendus au Cimetière de guerre canadien de Groesbeek, où nous avons été accueillis par la filiale 005 de la Légion royale canadienne, la filiale néerlandaise de la Légion royale canadienne en Hollande. Ce cimetière compte 2619 soldats canadiens. C’est ici que j’ai rencontré quelqu’un que j’ai porté avec moi pendant 25 ans.


Mon régiment a donné à chaque membre une pièce régimentaire. Au verso se trouve le nom d’un soldat du Queens Own Rifles Soldier qui a été tué à un moment donné dans l’histoire du régiment. Mon gars a été tué en Hollande le 26 février 1945 et enterré au cimetière de Groesbeek. Je le savais et j’espérais avoir la chance de le rencontrer. Et je l’ai fait. Il est dans le lot 10H. Carabinier George Armstrong Bell, 35 ans, SN B157584. 


Je porte la pièce sur moi depuis 25 ans et c’était très spécial d’être avec lui.

  Photo de Lee Harrison près de la pierre tombale de George Armstrong Bell, plaçant son béret QOR sur le dessus pour une photo afin que George puisse également porter sa coiffure.

La photo me montre à la pierre tombale de George, plaçant mon béret de la QOR sur le dessus pour la photo afin qu’il ait son couvre-chef lui aussi.

Puis la marche de quatre jours a commencé. Ce fut une expérience incroyable !

Mon équipe VIP était composée de trois personnes d’Anciens Combattants Canada, une personne de l’ambassade des Pays-Bas à Ottawa, une personne de Commissionnaires Montréal, deux agents de la GRC basés à Ottawa, moi-même de l’Équipe de la Légion royale canadienne, le Lcol Mike Watson des Forces armées canadiennes, la Lt Nathalie Dubois, assistante médicale, et l’attaché des FAC aux Pays-Bas (et cinq autres pays européens), Col Tim Young. 


Photo de l'équipe VIP après avoir reçu les médailles de Nimègue. Lee Harrison est photographiée au centre de la rangée arrière.

Nous n’aurions pu espérer une meilleure dynamique de groupe. C’était des gens merveilleux avec qui partager cette expérience.

L’ambiance et le soutien des communautés néerlandaises tout au long du parcours ont été incroyables. Les jours 2 à 4 se sont bien passés. Notre équipe est restée intacte et tout le monde a enduré le manque de sommeil, les longues journées, les pieds douloureux, le dos endolori et l’estomac vide pour compléter les marches.

Le contingent de 2019 a connu un taux de réussite de 100 % chaque jour. Et tous les 175 marcheurs ont terminé la marche cette année ! Cela n’arrive pas tous les ans. 


Photo de Lee avec le major Scott Moody et le Sgt. Mike Cheeseman au cimetière de guerre de Bergen-op-Zoom. Scott et Mike ont tous deux servi avec Lee en Afghanistan.

J’ai été très chanceux qu’on m’ait demandé de représenter la Légion royale canadienne à cet événement et j’ai été heureux d’être avec les Forces de nouveau. Il y avait trop de points saillants pour n’en choisir qu’un seul !

Le fait de marcher avec deux amis avec qui j’ai servi en Afghanistan a aussi été très spécial. Je le referais si j’en avais l’occasion. Cela en valait la peine.

 

Vous souhaitez participer à la Marche de Nimègue ?

Soyez prêt. Mettez du temps à vous entraîner. Vous devez accumuler les kilomètres en marchant avec votre groupe. Le minimum est de 500 km, mais vous devez faire beaucoup plus pour réussir. Entraînez-vous avec plus de poids dans votre sac que vous en transporterez à Nimègue. Restez en bonne santé, mangez bien, reposez-vous. 
                                   Préparez-vous mentalement aussi. La partie mentale est la plus importante pour avoir du succès à Nimègue. L’entraînement en vue de cette activité demande beaucoup de temps et dure des mois avant le déploiement pour les marches.

Par-dessus tout… PROFITEZ DE NIMÈGUE !  C’est vraiment une expérience inoubliable, surtout avec les Forces canadiennes.

 

Occasion annuelle pour un légionnaire de participer aux marches de Nimègue

Chaque année, la Direction nationale de la Légion royale canadienne invite les membres de la Légion à poser leur candidature pour participer à la plus prestigieuse marche de fond en son genre au monde, qui se tiendra à la mi-juillet dans la région de Nimègue aux Pays-Bas.

 Une annonce pour la Marche Nijemegen 2020 devrait être faite en decembre 2019.

 Pas un membre de la légion? Joignez aujourd'hui!