La Légion royale canadienne se dit choquée par le retard du vote sur la motion des vétérans sans abri

juin 13, 2019
La Légion a récemment démontré publiquement son appui à la motion présentée par le député Neil Ellis. Cette motion réclamait une stratégie pour mettre fin à l’itinérance chez les vétérans d’ici 2025.

Les vétérans sans abri devront attendre encore plus longtemps avant d’obtenir l’aide qui leur est due.

Notez: L’après-midi du 13 juin, la motion a été réintroduite et adoptée à l'unanimité. La Légion est heureuse de voir l’engagement à créer un plan pour mettre fin à l'itinérance des vétérans au Canada.

Ottawa, Ontario, le 13 juin 2019 — La Légion royale canadienne est choquée et consternée par le retard du vote sur une motion visant à mettre fin à l’itinérance des vétérans au Canada. La procédure en a retardé le vote : le temps s’est écoulé avant que l’on puisse débattre de la motion aussi amplement que certains parlementaires le croyaient nécessaire.

« Combien de discussions devrons-nous avoir avant de comprendre que ce pays doit élaborer un plan pour mettre fin à l’itinérance des vétérans ? » demande Thomas D. Irvine, CD, président national. « Ceci est un résultat inacceptable lié à une motion qui a reçu l’appui de tous les partis. Nous avons besoin de moins de paroles et de plus d’action. Je crains que les manœuvres politiques ne se fassent au détriment des besoins de nos vétérans, qui se font mettre en veilleuse. »

La Légion a récemment démontré publiquement son appui à la motion présentée par le député Neil Ellis. Cette motion réclamait une stratégie pour mettre fin à l’itinérance chez les vétérans d’ici 2025. La Légion réclame elle-même une stratégie depuis des années. Il s’agit de l’une des principales revendications de la Légion, comme le souligne une lettre ouverte adressée à tous les députés en avril dernier.

L’élaboration d’une stratégie nationale globale de lutte contre l’itinérance chez les vétérans exigerait une coordination avec tous les ordres de gouvernement et les prestataires de services, et devrait comporter des mesures concrètes immédiates.

« Grâce à notre programme Leave the Streets Behind et à d’autres mesures de soutien, la Légion fait ce qu’elle peut pour aider à combattre ce problème », a déclaré Dave Gordon, le représentant de la Légion pour les vétérans sans abri. « Mais, tout comme d’autres organismes sans but lucratif au pays, nous sommes injustement laissés aux prises avec un problème de taille qui touche non seulement nos vétérans, mais de nombreux autres citoyens. C’est inexcusable. Un vétéran ou un citoyen sans abri, c’est un de trop. »

« Notre gouvernement doit prendre des mesures provisoires pour aider nos vétérans sans abri en attendant que nos parlementaires décident quand ils auront le temps de présenter de nouveau cette motion à la Chambre », ajoute M. Irvine.

Pour de plus amples renseignements sur la façon dont la Légion appuie les vétérans, visitez le site Soutien aux vétérans

 

À propos de la Légion royale canadienne

Créée en 1925, la Légion est le plus important organisme de soutien et de services communautaires pour vétérans au Canada. Nous sommes un organisme sans but lucratif dont la portée nationale s’étend à des filiales aux États-Unis, au Mexique et en Europe. Nos 260 000 membres, dont plusieurs dévouent de nombreuses heures de bénévolat dans leur filiale, sont en fait notre force.

Relations publiques/Demandes de renseignements des médias : 613-591-3335 poste 241 ou PublicRelations@Legion.ca

Legion.ca
Facebook.com/CanadianLegion
Twitter.com/RoyalCdnLegion
Instagram.com/royalcanadianlegion
youtube.com/user/RCLDominionCommand